Bon, ça y est ? Vous avez répondu ?

Bon, alors, on y va : la bonne réponse était, bien évidemment, la C.

Alors, vous l'avez réussi, ce code ?...

Comment ? Qu'ouis-je ? Je crois percevoir de-ci de-là quelques grognements insatisfaits ? Vous demandez plus d'explication ? Vous n'avez pas bien dû regarder la photo suffisamment en détail !



De quoi ? On couine toujours ? Bon, allez, c'est mon jour de bonté, je vous aide. Regardons cette belle haie d'un peu plus près...



Là, normalement, vous avez tout compris, non ? Pour les rares conducteurs semi-aveugles ou irresponsables qui hantent ce blog et qui n'ont encore pas capté (Byby, si tu nous lis...), regardons la haie de façon encore plus perpendiculaire...



Eh oui ! Vous avez cette fois tous compris : les bouseux du coin n'ont pas hésité à planter une belle haie qui a très écologiquement avalé le panneau !



N'écoutant que mon courage, j'ai essayé de plonger l'appareil photo dans la verte touffeur de la haie pour mieux discerner le panneau, à demi effacé par les ravages de celle-ci...



Hélas, difficile de franchir la folle barrière verte...



J'ai donc, au prix de moult estafilades (mais que ne ferait-on pas pour les lecteurs de Bloborygmes ?), plongé la main et tâché de deviner à tâtons de quel panneau il s'agissait. Le léger relief subsistant sous la pulpe de mes doigts m'a clairement indiqué qu'il s'agissait d'un panneau prévenant de l'approche d'une intersection avec priorité à droite.

Et de fait, une trentaine de mètres plus loin, il y avait bel et bien une intersection.

Avec, bizarrement, une dizaine de silhouettes humaines en bois peintes en noir plantées là...



Tout ceci est rigoureusement vrai (sinon cela n'aurait aucun intérêt) et je l'ai vu, de mes yeux vu, pas plus tard qu'il y a une semaine alors que j'étais en gîte rural en Basse Normandie (j'aime bien de temps en temps faire des stage de survie en milieu hostile).

Ce qui prouve bien, si besoin en était, que bouseux au beurre ou bouseux à l'huile, ça ne change rien : ces gens-là ne sont décidément pas comme nous !



Bon, j'avoue, le coup des silhouettes noires, ce n'est pas tout à fait vrai, c'était juste pour donner plus de force à mon propos ! :~)