Blogborygmes

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

dimanche 10 mars 2019

AndiamoPlaisirs minuscules.

Le 85 "A" me procurait de ces plaisirs que d'aucun qualifieraient de "minuscules", il n'est pas de "minuscule" dans le plaisir, il y a plaisir ou pas.

La vie ne m'a sans doute pas appris grand'chose, ou alors ma mémoire fout le camp, ce que je sais et nul ne me fera changer d'idée : je sais reconnaître le plaisir quand il est là !

Ah ce 85 "A" les merveilles que j'y ai contemplé, leur jolie couleur, le toucher... Tiens le toucher, ça n'est pas rien, et je vous assure que je n'avais jamais rien caressé de si doux, que les ivoires rapportés par mon ami lors d'un séjour en Indochine, au temps où cette partie du Sud Est Asiatique s'appelait encore ainsi, il y a fort longtemps. Depuis cet ami s'est fixé au 12 de la rue de Monbel dans le XVII ème arrondissement appartement 85 "A".

Et vous pensiez à quoi ?

vendredi 1 mars 2019

AndiamoLa chiave.

TOC… TOC… TOC !

- J’arriiiiive

TOC… TOC… TOC !

- Ouais voilà y’a pas l’feu ! - Mais où j’ai collé cette saloperie de clé ?



TOC… TOC… TOC… !



Oh la la ça commence à en faire du monde, et toujours pas de clé ! Putain j’vais m’faire engueuler !



- San Pedro ? … San Pedro !

- Si Domine

-Tu es sourd ou quoi ? Il y a un sacré moment que ça frappe à la porte, tu attends quoi pour aller ouvrir ?

- Ach mein Got, j’ai perdu la clé !

- Encore ? Je t’avais pourtant donné un gros morceau d’os à moelle afin d’y accrocher ta $µ=@§^… De clé ! Tu perds la tête mon pauvre Saint Pierre, et il y a un moment que ça dure, déjà il y a deux mille ans tu as déclaré à ces saloperies de Romains que tu ne connaissais pas mon fils, alors que la veille tu avais fait une "cène " avec lui… Hein ?

- Heu…

- Ouais bon, je vais faire installer un digicode, on programmera I.N.R.I en tant que code, ainsi tu n’oublieras pas… Enfin peut-être !

jeudi 29 novembre 2018

AndiamoUn billet qui plaira à tous.

Ou comment proposer un billet qui plaira à tous, sans se casser le cul !

mercredi 19 septembre 2018

Andiamo(Ex) Citations V

Une petite citation de Edouard Herriot, qui fut maire de Lyon de 1905 à 1940, puis de 1945 jusqu'à sa mort en 1957.

Il avait dit également : La politique c'est comme l'andouillette, ça doit sentir la merde, mais pas trop !



La culture, c'est ce qui demeure dans l'homme lorsqu'il a tout oublié.
(Edouard Herriot)

(ch'tiot crobard Andiamo)

jeudi 13 septembre 2018

Andiamo(ex) Citations IV

Déjà le quatrième volet de cette MAGNIFIQUE saga ! Ah vous êtes gâtés lecteurs assidus, Andiamo se décarcasse afin de vous pécho des citations quasi inconnues.

Un minutieux travail de recherche, tiens je suis devenu un "rat de bibliothèque", un épousseteur d'étagères de maisons de la cul... ture, le dénicheur de palimpsestes (où je vais chercher des trucs pareils ?) le gratte copies des grimoires, j'en ai visité des maisons de retraite, interrogé des radoteuses et radoteurs, afin de vous dénicher LA citation qui vous interloquera, qui fera passer Jacques Bénigne Bossuet pour un râpeur de banlieue sordide, Alphonse de Lamartine (j'ai bien connu la Martine) pour un pisse-copies de troisième zone...

On dit merci qui ?



Une femme qui se déculotte, n'est pas forcément une dégonflée.
(Prosper Michelin.)

(ch'tiot crobard Andiamo)

mercredi 22 août 2018

AndiamoDemain j'enlève le bas...

Fin Août 1981, 37 ans déjà ! Je suis sûr quer vous vous souvenez de ces affiches sur les murs de la capitale, et de bien d'autres villes : Une femme torse nu (le mannequin Myrian Szabo) bien gaulée le Dame sûr Ségur, qui nous disait : "demain j'enlève le bas" !

En effet elle a tenu parole la Dame en question, et nous avons effectivement vu "le bas" avec ce slogan : "AVENIR, l'afficheur qui tient ses promesses" !

Blogbo qui n'est jamais en reste, mais qui manque un peu (beaucoup) d'inspiration, vous a concocté un petit plagiat, tiendrai je ma promesse ? Rendez vous dans quelques jours... (à suivre)



La semaine prochaine, j'enlève le bas.

(ch'tiot crobard Andiamo)

jeudi 16 août 2018

Andiamo(ex) Citations III

Vous avez remarqué ? Oui sans doute, RIEN n'échappe à votre sagacité, c'est encore le doyen qui s'y colle !

Et pourtant il y en a des beaucoup plus jeunes (ou beaucoup moins vieux, au choix) que moi sur ce blog.

J'ai fait des recherches, ça vous cloue hein ? Et j'ai trouvé cette citation quasi inconnue du grand virtuose, à vous de savourer.



Le string est à la femme, ce que la chanterelle est au violon.
(Yehudi Menuhin.)

(ch'tiot crobard Andiamo)

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 >