Blogborygmes

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

jeudi 14 novembre 2019

AndiamoDans Paris à vélo...

Ah ! C'est la maire Hidalgo qui va être con... tente (Quecha), les Parisiennes ont trouvé une charmante façon d'aller à la selle !

(ch'tiot crobard Andiamo)

dimanche 10 novembre 2019

AndiamoClimat.

- Y'a pas d'cerises en Alaska

- Sur la banquise pas d'mimosas...

Chantait Antoine, mais il n'est pas idiot d'imaginer qu'un jour on cueille des cerises, et que l'on ramasse des brassées de mimosas, dans la banlieue d'Anchorage.

L'accord de Paris sur le climat date de 2015, et v'là t'y pas que ce cher Donald va renier l'engagement des se tâte... Pardon des States, mais enfin quand on élit un canard à la tête d'un pays, il faut s'attendre à des couacs ! (pardon je n'ai pas pu m'en empêcher)

Ah ! Ce Donald ce serait dommage de ne pas le réélire, personnellement il me surprend chaque jour le buisiness man !

Je vous ai fait un ch'tiot crobard, histoire de se détendre.



- Alfred : "Sois sympa Donald, regarde la banquise rétrécit comme une peau de chagrin" !
- Donald : "ça va chercher dans les combien en dollars, une peau de chagrin" ?

(ch'tiot crobard Andiamo)

vendredi 1 novembre 2019

AndiamoAl dente

Les Italiennes ont une façon bien particulière de mettre la main à la pâte !

(ch'tiot crobard Andiamo)

dimanche 27 octobre 2019

AndiamoAu milieu coule une rivière...

Alex avait marché longtemps, longtemps, mangeant ce qu'il trouvait dans les magasins dévastés, buvant l'eau des flaques dans lesquelles se reflétait son visage amaigri, bouffé par la barbe.

Une barbe grisonnante poussant à la va comme j'te pousse, ses vêtements sales ne sentaient pas très bon, seules ses chaussures étaient de qualité, il les avait trouvées dans un magasin de sport abandonné lui aussi, une chance la boîte avait glissée derrière une étagère, lors du pillage.

Il avait entendu parler d'une mer quasi intacte, au nord ouest, cette mer était la plus proche de Parise.

Parise... Autrefois lui avait-on dit elle s'appelait Paris, les ligues féministes toutes puissantes, avaient exigé puis obtenu qu'on la débaptisât afin de féminiser son nom, UNE ville, et à fortiori UNE capitale, se devait de porter un nom féminin ! La connerie aussi c'est féminin avait pensé Alex.

Le virus P 06 avait complètement ravagé les populations, seuls quelques survivants dont Alex miraculeusement épargnés sans que l'on sache pourquoi, hantaient encore les villes à la recherche de nourriture dans les appartements aux portes disloquées, seuls quelques blindages bien solides résistaient encore.

Ce virus né de la pollution aux gaz d'échappements, pesticides, et autres produits médicamenteux, n'avait trouvé aucune parade, et pourtant les labos du monde entier s'étaient mis à la tâche, voyant là une source de profits bien juteux au premier qui décrocherait la timbale !

Mais que dalle ! Ce virus mutait plus vite que l'intelligence des chercheurs, impossible à cerner, encore moins à éradiquer, une partie d'échecs avec un virus qui jouait avec deux coups d'avance !

Alex suivait ce qu'il restait de la petite route, serpentant dans la campagne picarde, seuls des mousses et lichens s'accrochaient désormais à une terre devenue quasiment stérile, car ce virus s'attaquait à tous les organismes vivants à l'air libre.

Une chance d'atteindre la mer lui permettrait de survivre grâce à la pêche et au ramassage des coquillages... Enfin peut-être !

Peu avant ce qui fut la petit village de Oust-Marest, il aperçut depuis le sommet d'une colline une immense étendue qui miroitait sous le soleil.

Thalassa... Thalassa, s'écria t-il !!! Alors il se mit à courir, le visage fendu par un large sourire, deux heures plus tard il arriva à bout de souffle, dans ce qui fut un joli port de pêche "Le Tréport", le phare autrefois peint en blanc et vert n'était plus qu'un tas de pierres, il avança sur les galets, la mer était parfaitement immobile, la bouche béante il vit que ce qu'il avait pris pour de l'eau miroitant au soleil, n'était qu'un océan de bouteilles plastiques vides, certaines portaient encore les étiquettes de leur région d'origine : Vittel, Evian, Saint Yorre...



C'est un trou de verdure où chante une rivière,
Accrochant follement aux herbes des haillons d'argent,
Où le soleil de la montagne fière luit,
C'est un petit val qui mousse de rayons...

(daguerréotype internet, poème "Tutur")

dimanche 10 mars 2019

AndiamoPlaisirs minuscules.

Le 85 "A" me procurait de ces plaisirs que d'aucun qualifieraient de "minuscules", il n'est pas de "minuscule" dans le plaisir, il y a plaisir ou pas.

La vie ne m'a sans doute pas appris grand'chose, ou alors ma mémoire fout le camp, ce que je sais et nul ne me fera changer d'idée : je sais reconnaître le plaisir quand il est là !

Ah ce 85 "A" les merveilles que j'y ai contemplé, leur jolie couleur, le toucher... Tiens le toucher, ça n'est pas rien, et je vous assure que je n'avais jamais rien caressé de si doux, que les ivoires rapportés par mon ami lors d'un séjour en Indochine, au temps où cette partie du Sud Est Asiatique s'appelait encore ainsi, il y a fort longtemps. Depuis cet ami s'est fixé au 12 de la rue de Monbel dans le XVII ème arrondissement appartement 85 "A".

Et vous pensiez à quoi ?

vendredi 1 mars 2019

AndiamoLa chiave.

TOC… TOC… TOC !

- J’arriiiiive

TOC… TOC… TOC !

- Ouais voilà y’a pas l’feu ! - Mais où j’ai collé cette saloperie de clé ?



TOC… TOC… TOC… !



Oh la la ça commence à en faire du monde, et toujours pas de clé ! Putain j’vais m’faire engueuler !



- San Pedro ? … San Pedro !

- Si Domine

-Tu es sourd ou quoi ? Il y a un sacré moment que ça frappe à la porte, tu attends quoi pour aller ouvrir ?

- Ach mein Got, j’ai perdu la clé !

- Encore ? Je t’avais pourtant donné un gros morceau d’os à moelle afin d’y accrocher ta $µ=@§^… De clé ! Tu perds la tête mon pauvre Saint Pierre, et il y a un moment que ça dure, déjà il y a deux mille ans tu as déclaré à ces saloperies de Romains que tu ne connaissais pas mon fils, alors que la veille tu avais fait une "cène " avec lui… Hein ?

- Heu…

- Ouais bon, je vais faire installer un digicode, on programmera I.N.R.I en tant que code, ainsi tu n’oublieras pas… Enfin peut-être !

jeudi 29 novembre 2018

AndiamoUn billet qui plaira à tous.

Ou comment proposer un billet qui plaira à tous, sans se casser le cul !

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 >