Blogborygmes

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mardi 10 octobre 2017

BlutchLaiSFR Nul-méri(te)câble.

Vous savez que ce n’est pas mon habitude de râler ou de stigmatiser la connerie, mais là, pour une fois, juste pour montrer que je sais le faire, je vais vous parler du mécène de la coupe du monde de foot qui s’est engagé à donner au commerce footballistique un million d’Euros par jour durant 3 ans, bien évidement prélevé sur sa clientèle, y compris celle qui est allergique au foot. Mais là n’est pas la question… quoi que, en cherchant bien, il puisse y avoir une relation de cause à effet. Il s’agit d’un mini incident qu’SFR a réussi à faire prospérer de façon exemplaire.

Je vais tenter d’être clair, mais ce n’est pas gagné d’avance parce que s’il existait dans le Guiness une catégorie « Embrouillamini nullissime », SFR ne serait pas près de perdre sa médaille d’or.

Attachez vos ceintures, prenez vos rations de survie et un scaphandre autonome car on va plonger dans les profondeurs de l’incompétence intégrale et d’un esprit Jean-foutre hors classe.

Lire la suite

lundi 25 septembre 2017

BlutchSérifos

Par un beau jour de juin, nous allâmes Caïn et Abel… Caïn et Cas A… bouffer du Lyon du côté de Satolas afin d’aller tutoyer les Dieux dans l’Olympe.

Le symposium de printemps de Blogbo était délocalisé à la demande de Françoise et peut-on refuser une si agréable demande faite par Françoise… Ouais, ben manifestement, y en a qui peuvent puisqu’on s’est retrouvé à trois : Françoise, Sherlockine Médikès (ben oui, entre Blutchette, Blutchamine et Blutchesse qui faisait aucune unanimité, il a fallu changer rat dit cale ment de pseudo) et moi. Dans les excusés, il y avait :

- Andiamo car il ne voulait pas payer la plus-value exorbitante du billet d’avion pour transporter son déambulateur.

- Tant-Bourrin qui est en panne de courant Ahhh mes braves, EDF n’est plus squelleté.

- Célestine qui ne retrouvait plus sa bouée à tête de canard.

- Saoul-Fifre et Margotte car cette dernière n’avait pas fini de tricoter son parachute.

- Bof et Oncle Dan qui ont fait une crise de timidité.

Nous en avions conclu avec Françoise et dans une belle unanimité qu’à défaut du nombre, nous avions sauvegardé la qualité.

Lire la suite

mardi 12 septembre 2017

AndiamoNo sport !

NO SPORT !

Comme le disait Sir Winston lorsqu'on lui demandait le secret de sa longévité, il répondait : "NO SPORT" !

Voilà tout le secret est là ! Croyez vous que Monsieur Néanderthal courait après les aurochs ou les chevaux de Przewalski pour son plaisir ? Non bien sûr, alors NO SPORT !

Naoh aurait eu le choix, il aurait préféré décongeler une pizza, et lire la page des sports pour oxygéner ses éponges.

De Lavillenie saute plus de 6 mètres avec une perche de 5 mètres, j'en connais qui ont sauté des jolies fiancées de 1 mètre 80 voire plus, avec des perches beaucoup plus petites ! Alors NO SPORT !

Avec Andiamette lorsque nous nous rendons chez notre fillotte, nous remontons la Seine jusqu'au Pont de Sèvres, et là le Dimanche matin sous nos yeux horrifiés, des vieux, des jeunes qui courent... Mais oui ils courent, avec mon déambulateur je pourrais rattraper certains et certaines, ils se traînent littéralement ! Alors ils trottinent, dans les vapeurs de pétrole, Arabie Saoudite 2016 un bon crû certes, mais tout de même ! alors NO SPORT !

J'ai pratiqué le ski, le parachute ascenscionnel résultat tibia péronné cassés... Alors NO SPORT !

Pas guéri j'ai continué, inconscient j'étais jeune, j'ai nagé ausssi, chaque semaine un 1000 ou 1500 mètres en crawl, résultat je sentais le chlore... Alors NO SPORT !

Mais je suis indécrottable, ce matin j'ai battu Bébert et Mimile d'une courte pantoufle, lors de notre course hebdomadaire en déambulateur, les sœurs ne veulent pas, ne leur dites rien s'il vous plaît, elles me priveraient de gâteau de riz Dimanche prochain !

mercredi 30 août 2017

AndiamoTu connais pas Mireille ?

Alors Jeanne Moreau, Claude Rich, Jerry Lewis, et maintenant Mireille Darc... Putain si toutes mes étoiles s'éteignent une à une, mon ciel de stars va s'obscurcir...

J'ai vu Mireille Darc pour la première fois à la télévision dans un excellent téléfilm au côté de Michel Piccoli, ce film s'intitulait "Hauteclair", Mireille longue silhouette, une liane, magnifique, ensuite je l'ai admiré dans "Galia" le film de Georges Lautner en 1965, j'avais vu ce film Boulevard des Italiens, à l'époque il y avait un cinoche tous les cinquante mètres aujourd'hui plus grand'chose, hélas !

Comme pour Jeanne Moreau je ne vais pas vous dérouler sa carrière, tout est dans tout, et réciproquement disait Pierre Dac, moi je dis tout est dans Wikipédia (pub gratos).

Elle m'a inspiré ce ch'tiot crobard, un dernier hommage admiratif.

S'il te plaît passe encore une fois ta robe au joli dos décolleté , pour une soirée de Galia.

lundi 21 août 2017

FrançoiseCa date d'il y a dix ans mais c'est toujours valable.

"MON" peintre en bâtiment ayant récemment fait une chute, je l'ai appelé pour prendre de ses nouvelles, car plus qu'un peintre, il est devenu ami de la famille. Comme "MON" plombier et "MON" médecin. Il est vrai que nos relations ne datent pas d'aujourd'hui puisque ce billet a été écrit en 2006, j'ai juste mis à jour les dates.

Lire la suite

mercredi 2 août 2017

AndiamoMadame se meurt, Madame est morte.

Jeanne Moreau, mon premier souvenir de cette Dame, c'est dans l'excellent film de Jacques Becker (le Papa de Jean "l'été meurtrier") Touchez pas au grisbi, sorti en 1953. J'avais 14 ans je prenais le métro seul comme un grand, et je voyais les affiches tapissant les espaces publicitaires réservés à cet effet, des grandes affiches en noir et blanc, les noms de Jean Gabin, Jeanne Moreau et Lino Ventura, qui débutait pratiquement.

Je ne vais pas vous "gaver" en jouant les savantasses, en recopiant des textes pompés dans Wikipédia ou autre, seulement vous rappeler l'excellent film de Louis Malle "Ascenseur pour l'échafaud" la musique de Miles Davis, et surtout "Jules et Jim" de François Truffaut, avec la chanson devenue un classique "Le tourbillon".

Cette chanson a été écrite par Serge Rezvani, et je n'ai pas résisté à vous la mettre en vidéo. Dans cette vidéo on voit l'auteur accompagnant Jeanne Moreau.

C'est grâce à Rezvani que j'ai connu Blogbo, Saoul-Fifre avait écrit un billet lui rendant hommage.

Merci à Serge Rezvani, à Saoul-Fifre ainsi qu'à toutes celles, et tous ceux qui en feront la demande.

Et une jolie pensée pour Madame Jeanne Moreau.

Et bien sûr des ch'tiots crobards œuf corse !

dimanche 23 juillet 2017

AndiamoL'amphibocycle.

Un petit texte que j'avais écrit pour les impromptus littéraires (un sujet différent imposé chaque semaine, c'est pas mal quand on est à court de sujets justement)

Quelle invention fabuleuse ! En voyant cette image j'ai tout de suité pensé à l'exxxxxcellent film de Robert Dhéry "Le petit baigneur" un Robert Dhéry déjanté, mettant au point des inventions toutes plus farfelues les unes que les autres. Un De Funès au mieux de sa forme, je l'ai vu et revu, je ne m'en lasse pas, Andiamette non plus !

Et puis surprise que vois je dans les impromptus ? L'AMPHIBOCYCLE ! Une invention digne de Pierre Dac, et de son "Biglotron" qui s'en souvient ?

Une année j'étais allé au concours Lépine avec mes enfants très jeunes alors, quelle rigolade devant certaines inventions, manquait plus que la casserole carrée pour empêcher le lait de tourner !

Tenez il y avait un mec qui présentait un système permettant de passer du ski de randonnée, au ski de descente, bonne idée, sauf que pour faire la permutation il fallait se livrer au démontage de certaines pièces à l'aide de clés 6 pans dites clés "Allen" !

Alors j'ai demandé au Monsieur s'il pratiquait le ski, car se servir de clés Allen avec des gants et de surcroît dans la neige et le froid : "Bonjour les coulisses de l'exploit" !

Revenons à notre amphibocycle (au passage il n'y a que les impromptus pour nous balancer des sujets pareils) cette géniale invention remonte à 1909, et tout le monde (sauf moi) ignore qu'il y a eu une course organisée en 1910 dans une petite crique à l'embouchure d'un modeste fleuve situé entre Dinard et Saiunt Malo, pas moins de 9 engagés étaient présents, et cette course fut nommée : LE TOUR DE RANCE !

(Daguerréotype chopé sur le net)

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 >